Comment bien choisir un jean ?

Avant de parler de la sélection d’un bon jean, il faut dans un premier temps parler du « Selvedge » ! Mais qu’est-ce que c’est vraiment et quelle est son importance dans le choix d’un jean ?

C’est quoi le Selvedge ? En quoi est-ce important ?

Vous avez sûrement dû en entendre parler un jour mais vous n’avez pas trop compris et hélas les vendeurs des grands magasins ne sont pas d’un grand secours et n’y connaissent pas grand chose !

Contraction de « Self-finished Edge » ou « bord fini », une toile dite Selvedge est fabriquée sur d’anciennes machines dîtes « à navette » (shuttle loom) qui sont plus lentes, plus sensibles et moins productives que les machines modernes.

Le fil n’est pas coupé quand la navette arrive à l’extrémité, ce qui crée un tissage plus dense, naturellement plus résistant.

Une toile Selvedge se reconnaît aisément via le liseré qui recouvre la jambe à l’intérieur (rouge chez Levis, jaune chez Lee, vert chez Wrangler, arc en ciel chez Edwin).

Un denim authentique, gage de solidité :

C’était de cette façon que les jeans Levis par exemple étaient conçus jusque dans les années 80, ce qui a participé au mythe du fameux 501, vous savez celui de votre père qui tenait 10 ans quitte à être rapiécé un peu partout.

Hélas, les année 90/2000 et la société de (sur)consommation ont nivelé la qualité vers le bas avec des jeans toujours moins chers, dans des toiles non Selvedge moins robustes, traitées chimiquement, de plus, produites dans des conditions de travail scandaleuses et néfastes pour l’environnement et les populations.

Il faut savoir que les traitements chimiques appliqués pour délaver artificiellement les jeans premier prix ne font que fragiliser la toile. Un jean brut vierge de tout traitement sera plus robuste mais plus rigide également lors des premiers ports, le fameux effet « cartonné » qui s’estompe au bout de quelques jours. Le denim étant conçu initialement comme un vêtement de travail, il est légitime en tant que consommateur de prétendre à un minimum de durabilité et de sérieux dans la construction. C’est un vêtement dit basique, avoir un bon jean brut Selvedge est la base de toute penderie .

Achetez moins, achetez mieux !

Sans forcément retourner chercher de l’or au fin fond d’une mine, il doit supporter un usage quotidien sans arrière pensée. De plus une toile Selvedge se délavera selon votre propre rythme de port, votre jeans deviendra alors presque comme une seconde peau avec le temps.

Aujourd’hui les principaux fournisseurs de toile Selvedge sont implantés au Japon (la dernière filature Américaine iconique, Cone Mills, a fermé fin 2017), où la culture du denim authentique peut s’exprimer à travers les ateliers spécialisés dans les rues d’Okayama.

Comment comprendre le poids d’une toile denim ?

Il est important de comprendre les étiquettes pour choisir un jean selon son épaisseur. Pour déterminer le poids ou l’épaisseur d’un jean, il est de coutume de parler en ounce (oz). C’est l’unité de mesure anglo-saxonne utilisée dans l’industrie textile. Dans les faits, on découpe simplement un échantillon d’1 m² et on le pèse. 1 oz  = 28,4g. On procède de la même façon pour le cuir, la laine, le coton, le lin et bien d’autres encore.

Pour donner un ordre de grandeur, on peut estimer qu’un denim classique type Levi’s 501 tourne entre 12 et 13,5 oz.

On peut constater 4 grandes familles :

– Entre 7 et 11 oz : toile d’été très légère, très confortable.
– Entre 11 et 14,5 oz : toile classique qui peut être utilisée en toute saison.
– Entre 14 et 17 oz : toile plus rigide qui demande quelques ports pour être « cassée » et devenir confortable, mais qui offrira de jolis délavages.
– Entre 17 et 21 oz et au delà : toile très très épaisse, vraiment cartonnée, parfaite pour l’hiver, qui durera vraiment longtemps tout en délivrant une patine unique.

Voici le jeans le plus épais du monde (32oz !) distribué par Naked and Famous.

Nous irons plus en détails notamment dans l’indigo dans un autre article mais à ce stade, vous en savez déjà plus que la majorité des gens et de 95 % des vendeurs dans les grandes surfaces …

Chez Monsieur Cam, nous sommes fier de ne proposer que du denim selvedge .