Quels sont les différents types de vestes en cuir ?

La veste en cuir, pièce incontournable du vestiaire masculin (et de plus en plus dans celui des femmes). Que vous soyez motard ou non, une veste en cuir est un classique à posséder, ce pour plusieurs raisons.

Pourquoi choisir une veste en cuir ?

Tout d’abord pour des raisons de protection contre les éléments naturels.

Une veste en cuir ne laisse passer ni le vent ni la pluie ou la neige, c’est d’ailleurs pour ces raisons initiales que les motards et les militaires de l’aviation ont choisi le cuir depuis très longtemps et continuent à le faire.
Elle doit pouvoir faire face à des conditions relativement « sévères » d’utilisation (altitude, grand froid, résistance à l’abrasion, …) et aussi garder un certain confort, un minimum d’aisance de mouvement.

La polyvalence infinie du blouson en cuir :

Grâce à ses nombreuses déclinaisons issues principalement de l’univers militaire et motard, il est très simple d’insérer un blouson en cuir dans une tenue, que ça soit dans un registre casual chic, vintage heritage ou même rock, tout est possible sans prise de tête… Un jeans, un t-shirt blanc ou une chemise bleue et hop ! Simple, basique et efficace. Toutes les alliance sont possibles.

Mais attention, ne vous trompez pas !

L’offre étant plus qu’abondante, la qualité générale reste très moyenne même chez les marques les plus connues. Il y a vraiment à boire à manger et hélas pas beaucoup de spécialistes pour vous guider. Il est primordial dans ce genre d’achat de faire bien attention à la qualité de fabrication, au type de cuir et à la coupe.

La matière étant chère, on ne peut pas tricher. Une veste en cuir de mauvaise de qualité se remarquera immédiatement, vieillira mal et peut plomber tous vos efforts vestimentaires (col mou, boutons mal placés, coupe aléatoire, …). Les peaux utilisées ou les techniques de tannage sont les éléments à prendre en compte lors d’un achat mais nous y reviendront très prochainement dans un nouvel article.

C’est une pièce forte où l’investissement de départ peut être important mais, au même titre qu’un jean selvedge ou qu’une maille de qualité, le produit sera beaucoup plus durable et vieillira mieux (cf. notre article « Comment trouver le bon rapport qualité/prix ?« ).

Le cuir s’assouplira avec le temps et deviendra comme une seconde peau. Il n’est pas rare de voir des gens porter des cuirs qui ont 10/15 ans voire même plus de 25 ans. Les cuirs de cheval par exemple sont les plus résistants et peuvent durer jusqu’à 40 ans s’ils sont un minimum entretenus.

Investir dans une telle pièce fait partie intégrante d’une démarche réfléchie, plus éthique et plus propre que ce que la société de surconsommation veut nous imposer (cuir bas de gamme qui dure 3 ans puis poubelle).

Pour l’instant, voici un top 5 des types de vestes à connaître pour vous aider à choisir selon votre usage/style.

Le Perfecto :

Peut-être le vêtement le plus identifiable et le plus iconique de l’univers biker grâce à John Travolta, James Dean, Marlon Brando, Johnny Depp, les Ramones … Tout le monde s’est approprié le Perfecto.

Triumph, blue jean, engineer boots, sportswear t-shirt et Perfecto … Pur style americana

A l’origine, il s’agit d’un blouson créé par la marque Schott en 1928 pour protéger les motards. Il est d’abord fonctionnel : Zip asymétrique pour ne pas être gêné au niveau du torse, présence de la D-pocket sur le devant pour la petite monnaie, coupe ajustée avec ceinture permettant de bien serrer le blouson, soufflet d’aisance aux épaules pour faciliter le mouvement en position de conduite, revers à pression pour garder le col bien en place, même les épaulettes pouvaient servir à ranger ses gants). On en trouve un peu à tous les prix et dans différentes variétés de cuir (vachette, cheval, agneau, …).

Flight jacket modèle A2 :

Utilisé principalement par l’US Air Force lors de la seconde guerre mondiale, le blouson A2 fait aussi parti des vêtements les plus iconiques.

Conçu généralement en cuir de cheval, il est naturellement très résistant et le bord-côte en laine aux poignets et à la taille vient ajuster la silhouette. Il peut facilement être associé à n’importe quelle tenue à base de jean, chemise, … même les plus habillées.

Le Shearling B3 ou peau lainé :

Apparu en 1934, il a été conçu pour tenir chaud aux pilotes de l’US Air Force même à plus de 25.000 pieds.

Fait de peau de mouton retournée et disposant de lanières de serrage en cuir au niveau du col, c’est un véritable nid douillet quasiment insensible aux conditions climatiques, même les plus sévères (et nous en Lorraine on connait ça).

C’est également, de par sa conception, le moins abordable financièrement.

Flight jacket G1 :

T-shirt blanc, Ray Ban Aviator, blue jean et G1 pour Tom Cruise dans Top Gun. L’americana spirit dans toute sa splendeur.

Apparue en 1938 et standardisée quelques années plus tard pour l’US Navy et l’US Air Force, c’est une pièce encore très actuelle. Sa particularité est son col en peau de mouton (et non pas en synthétique comme on le voit souvent aujourd’hui).

Le Cafe Racer :

Le blouson Cafe Racer ou Biker Jacket est peut-être le plus classique et le plus facile à trouver. Sa particularité est son col appelé « col motard » qui est devenu la norme depuis les 70’s pour les blousons de moto.

Simple, épuré, léger et facile à enfiler, on en trouve bien évidemment en cuir d’agneau très souple, mais aussi plus rarement en cuir de cheval beaucoup plus rigide.

Le bomber :

Généralement fait en cuir suédé appelé aussi daim (terme qui englobe le nubuck et le veau velours) c’est la pièce casual par excellence.

Souvent épuré et très doux grâce au type de cuir utilisé (chèvre, agneau, …), le Bomber est le plus simple à porter peu importe le style. Jeans, chino, t-shirt, chemise, cravate, … tout est possible.

On peut également le trouver en cuir lisse comme ici :

Attention à ne pas le confondre avec les Teddy ou Varsity jacket issues directement des campus américain avec leur lettrage sur la poitrine.

Celles-ci sont le plus souvent un mix entre laine pour le corps, et cuir pour les manches :

Voici les exemples les plus courants que vous rencontrerez, bien entendu de nos jours ils ont été déclinés et modifiés à l’infini (avec plus ou moins de réussite), mais il est intéressant de noter que les vêtements que nous portons aujourd’hui sont dérivés de l’univers militaire ou biker.

Dans le cas des blousons en cuir, leur style reste intemporel quelles que soit leurs réinterprétations, mais il est nettement préférable, pour des raisons de qualité de fabrication, de durabilité et d’authenticité, de se diriger vers des marques spécialisées offrant des prestations sans commune mesure avec le prêt-à-porter classique.